Non, Ensemble pour Crest n’est pas « domiciliée chez un ponte de LREM », comme l’affirme le titre de l’article de Martin Chouraqui dans Le Crestois du vendredi 13 décembre.

Non, Ensemble pour Crest n’a aucun soutien de la part de LREM, ni lien financier, ni appui. La République en marche a peut-être sa stratégie, ce n’est pas la nôtre. Nous refusons tout soutien de parti ou mouvement quel qu’il soit. Toute tentative de s’approprier notre mouvement est une forme de manipulation.

Ensemble pour Crest n’est pas domiciliée chez un ponte de LREM

C’est un titre vendeur, certes, mais c’est un raccourci. La réalité est plus nuancée : l’association Ensemble pour Crest est domiciliée chez Jean-François Fulachier, qui loue un atelier au 24 chemin des Acacias. Cette adresse est celle de la propriété d’Olivier Ponsoye, ancienne demeure du pasteur Arnaud. Mr Ponsoye est effectivement un membre en vue de la République en marche, ancien banquier mais aussi, entre autres, trésorier de la Fondation Armée du salut, que sa famille a historiquement beaucoup contribué à développer en France. Ça mérite d’être dit aussi. Olivier Ponsoye est un ami de Jean-François Fulachier, c’est à ce titre qu’il lui loue ce local. 

Jean-François Fulachier a participé à la création de l’association Ensemble pour Crest et a été désigné, parmi les membres du collectif de gestion, pour s’occuper de tâches administratives et financières. Il a utilisé cette adresse pour domicilier l’association pour des raisons bêtement pratiques. Ce n’est qu’une adresse postale pour Ensemble pour Crest, qui va disposer tout bientôt d’un local de campagne au 28 rue de la République. On vous le dit dès maintenant, c’était le local du Mistral crestois, liste menée par Samuel Arnaud pour la campagne municipale de 2014 !

Ensemble pour Crest n’a aucun soutien de la part de LREM, ni lien financier, ni appui.

L’autre aspect important soulevé par l’article du Crestois concerne le « soutien bienveillant » et l’« accompagnement en stratégie » que LREM apporterait à notre mouvement. Une nouvelle fois, nous souhaitons le dire de manière catégorique : il n’existe aucun financement, aucun appui, ni conseil en stratégie de La République en Marche. Nous avons déjà eu l’occasion de le dire en septembre dernier, après une main tendue de la députée Célia de Lavergne. Nous le répétons avec la plus grande fermeté. LREM a peut-être sa stratégie, ce n’est pas la nôtre.

Nous refusons toute investiture ou soutien de quelque parti ou mouvement que ce soit. Toute tentative de s’approprier notre mouvement est une forme de manipulation. Oui, certains de nos membres sont affiliés ou apparentés à tel ou tel parti. Jean-François Fulachier, par exemple, a été actif dans En marche, au moment des campagnes présidentielles et législatives de 2017. Précisons que la majorité des 120 membres actifs d’Ensemble pour Crest ont des engagements avant tout associatifs, hors des partis politiques. Notre règle est intangible : chacun laisse sa carte et ses idéologies partisanes au vestiaire pour se concentrer sur les besoins des Crestois, avec comme fil conducteur les trois valeurs que nous partageons tous : mettre en œuvre de manière sincère la transition écologique et sociale, encourager l’entraide entre les habitants et la coopération avec nos communes voisines, et développer une véritable participation citoyenne.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article Ensemble pour Crest vers une politique au delà des étiquettes.

Source de l’image : pixabay