CA VA BOUGER DANS NOS CANTINES

Le bien-être et la bonne alimentation des enfants : une priorité.

La cantine, c’est un lieu où les élèves se retrouvent pour partager un repas, mais aussi où on apprend à bien se nourrir, à ne pas gaspiller, où l’encadrement est suffisant pour passer un temps apaisant, où le prix du repas n’est un sacrifice pour aucune famille.

Pas un lieu bruyant, où certains enfants doivent se rendre en bus, où le personnel encadrant n’a pas le temps de bien faire, pas un lieu polyvalent mal adapté à cette fonction.

Nous allons commencer par transformer la cantine Royannez en self-service et  travailler à améliorer les conditions de repas pour tous les élèves, dans chaque école, avec un encadrement adapté et une tarification en fonction du quotient familial.

Nous allons aussi proposer à l’intercommunalité une cuisine centrale qui pourrait également fournir les EHPAD, avec des repas 100% bio et locaux autant que possible.

Ces actions feront partie d’un Plan Territorial Agriculture-Alimentation, vers un territoire zéro pesticide, le maintien et le développement de l’activité agricole, la création d’emplois directs et indirects, en concertation avec tous les acteurs du territoire.

Enfin, nous intégrerons le programme “Ça bouge dans ma cantine” retenu par les communes de la Biovallée : sensibilisation des parents et enfants, lutte contre le gaspillage alimentaire, formation des cuisiniers, contractualisation avec les producteurs. Tout ceci pour une amélioration des repas et des pratiques liées à l’alimentation.

 

L’EAU, LE BIEN COMMUN PRÉCIEUX DES CRESTOIS

Un plan global pour la protéger, la récupérer, l’assainir et en profiter.

L’eau que nous buvons. Nous allons accélérer les travaux de modernisation du réseau d’eau potable, et informer les habitants sur la présence de branchements en plomb dans leur rue et l’avancée de leur remplacement.

L’eau usée. Séparer le réseau de collecte de l’eau pluviale là où c’est possible, et rendre son efficacité à  la station d’épuration.

L’eau de pluie. Hydrater la ville, les espaces verts, les jardins en équilibrant les flux. Alimenter les fontaines, protéger les zones humides et créer des plans d’eau pour lutter contre la canicule.

L’eau pour apprendre à nager. Pour les tout-petits, les sportifs, les aînés, jouer avec, nager, se détendre en toute saison grâce à un équipement sportif nautique couvert.

L’eau de la rivière. La protéger, la mettre en valeur en aménageant une berge pour se reposer, s’émerveiller, se faire des vacances en ville, se rencontrer autour d’une guinguette. Mais aussi protéger et restaurer les autres milieux aquatiques naturels sur le périmètre de la commune.

 

POUR LA PETITE ENFANCE, UN PLAN D’ACTIONS AMBITIEUX

 

S’occuper avec soin de la petite enfance et de la parentalité, en concertation avec «  l’Interco  ».

Nous allons mettre en place une Maison des parents et de la naissance, pour accueillir et soutenir les parents démunis et isolés, et leur apporter toute l’aide dont ils peuvent avoir besoin dans leur rôle de parents : préparation à la parentalité avant et après une naissance, ateliers de préparation à l’accouchement, d’aide à l’allaitement, aux soins aux nourrissons, échange entre parents, grands-parents, futurs parents et professionnels, information et documentation.

Mais aussi aide à l’utilisation du numérique, ateliers d’éveil et de soutien parents et enfants par les associations et avec le CCAS, troc  de vêtements, jouets, livres, matériel puériculture et pédagogique, et entraide pour la garde des enfants et repas partagés.

Nous allons impulser, avec la 3CPS et la CAF, la création d’une micro-crèche dans les quartiers ouest et d’une Maison d’Assistantes Maternelles pour répondre au besoin important de places pour les enfants de moins de 3 ans à Crest.

LA GRANDE TRAVERSÉE

 

Un événement culturel pour toute la ville, avec un focus sur un quartier chaque année.

Partons en voyage à travers Crest, un voyage à inventer et à fabriquer avec les habitants. Donnons-nous le temps de préparer «  l’expédition  » avec les Crestois et les habitants des communes voisines, sur une ou plusieurs «  saisons  ». C’est le socle de cette aventure.
Chaque année, l’aventure partira d’un quartier différent, portera sa thématique propre et laissera aux habitants une création participative et des aménagements pérennisés.

Puis viendra le temps de «  l’embarquement  » pour la Grande Traversée de la ville, pour une déambulation festive, qui sera une traversée de l’Histoire (place importante du passé de Crest, son patrimoine, l’histoire lointaine, la Tour, l’époque médiévale, la Renaissance, le Vieux Crest), une traversée des savoirs et des savoir-faire (les métiers et les «  fabriques  » crestoises, les créateurs locaux…), une traversée des éléments spécifiques à chaque quartier (patrimoine naturel aquatique, minéral, végétal…).

Deux exemples  : dans le vieux Crest, le textile et les canaux. Pour le quartier de La Prairie, la refonte d’un véritable verger et création d’un grand jardin, la valorisation du silo avec des vidéo-projections.

Cette opération d’ampleur sera réalisée en partenariat avec les entreprises locales, les artistes, artisans, commerçants, les structures scolaires, le CCAS et Crest’Actif, la Médiathèque, les lieux d’art, les associations liées au patrimoine, le Comité des Fêtes. Pour la financer, nous ferons appel à de nombreux programmes existants, au niveau européen, national, régional.