Vendredi 7 février matin, Dominique, Maya et Thomas sont  allés assister au tirage du programme à l’imprimerie du Journal Le Crestois.

 
Nous en avons profité pour recevoir une leçon sur le procédé d’impression offset (procédé employé pour le journal papier) dont vous trouverez quelques détails dans les photos suivantes.
 
Concernant le programme, nous le tirons à 6000 exemplaires pour un coût de 1300€. C’est la Poste qui vous le distribuera en milieu de semaine prochaine pour un coût de 575€. N’hésitez pas à nous faire vos retours.
 
Merci à tous nos adhérents, donateurs et bénévoles de permettre cela !
 
 

En photos

 
 
120 ans : l’âge de l’imprimerie du Crestois.
Ca fait combien d’élections municipales ?
 
Une impression numérique pour se rendre compte
 
Il y a un peu trop de rouge sur certaines photos, et un accent qui traîne là où il ne devrait pas. Trop tard.
 
Le synclinal, la forêt de Saoû et la plaine Dromoise, vus du ciel, sur un mur de l’ imprimerie du Crestois
 
Explications sur l’impression offset.
 

L’impression offset (de l’anglais « to set off » : « reporter ») est un procédé qui comporte plusieurs étapes successives avant l’impression.

Le document est d’abord reproduit sur une plaque de métal gravée où sont définies des zones à encrer.

Cette plaque est encrée plusieurs fois, avant qu’on y passe un cylindre ou rouleau recouvert d’une feuille de caoutchouc, qui transfèrera l’encre sur le papier.

Ce procédé repose sur de nombreuses manipulations : il  requiert du matériel lourd, du temps, de l’expertise et du savoir-faire.

 
Couvercle du pot de peinture magenta
 
 
 
Première sortie : suspense